Mât 22/4 : "Échec et mât ! On m'appelle le mât ou le fou ! Je suis sagesse ou folie".

22/4 : Nombre "maître". Il a un grand pouvoir intérieur, Ce nombre demande des constructions à vibration humanitaire.

Le 22 nous renvoie au 13/4 la lame sans nom et au 4 l'Empereur..

A travers ces 3 lames, il y a : construire, détruire, reconstruire. Il aide les autres à (se) construire. Il leur apporte une structure.

Le mât, nommé mais pas numéroté, peut être au début ou à la fin des lames majeures. C'est son côté désinvolte, c'est l'inattendu. Il n'a pas vraiment de place. Pourtant il est indispensable au chemin initiatique. C'est lui qui permet de commencer ou de recommencer un nouveau cycle.

Désinvolte, original, un peu "fou", il repart sur son chemin. Il est l'inattendu, la surprise (bonne ou mauvaise ! )

Il est inclassable. Il est à la fois avant et après. Il est à la fois début et fin !